Armoirie

Ambassade de Côte d´Ivoire au Japon

    ZONE DE COUVERTURE

  • Japon
  • Philippines
  • Singapour
Nos coordonnées

2.19.12 UEHARA SHIBUYA-KU TOKYO 151-0064

location_on
Tel: (+813) 5454 1401 /1402
Fax: (+813) 5454 1405
Email: info.japon@diplomatie.gouv.ci

Du Lundi au Vendredi : de 9H00 à 12H00 et de 13H00 à 16H00 (Heures locales).

Ecrire à l'ambassade mail

Actualités de l'Ambassade

L’AMBASSADEUR JEROME KLOH WEYA PARTICIPE A UN COLLOQUE INTERNATIONAL SUR L’URBANISATION AU JAPON
query_builder 16-12-2019


Le 28 novembre 2019, à la maison Franco-Japonaise de Tokyo, Son Excellence Jérôme Klôh WEYA, Ambassadeur de Côte d’Ivoire au Japon a pris part au colloque international organisé à l’occasion du 10ème anniversaire de la Fondation France Japon de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS).

Ce colloque dont le thème général est « FAIRE LA VILLE AU 21ème SIECLE : REPONSES LOCALES DANS UN MONDE GLOBAL » s’est articulé autour de trois tables rondes : 1. « Urbanisation et transformations des territoires africains. Circulations et échanges entre le rural et l’urbain » ; 2. « Quelles contributions de la coopération franco-japonaise pour les dynamiques urbaines ? » et 3. « Métropoles et mondialisation : quelles évolutions, quels enjeux et mobilités pour la ville de demain ? ».

Invité en qualité de paneliste à la table ronde n*1 portant sur « Urbanisation et transformations des territoires africains. Circulations et échanges entre le rural et l’urbain », Monsieur l’Ambassadeur a saisi cette occasion pour exposer l’exemple ivoirien en matière d’urbanisation.

En effet, l’Ambassadeur WEYA a fait remarquer que la Côte d’Ivoire, à l’instar des autres pays africains, rencontre les mêmes problèmes d’urbanisation en raison de la démographie galopante, de l’exode rural, de l’influence des télécommunications, …etc.

La conjugaison de ces différents éléments entraine le développement désordonné des villes avec à la périphérie des bidonvilles et l’apparition des problèmes nouveaux comme les habitats précaires, les problèmes de mobilité.

Pour y remédier, la Côte d’Ivoire depuis son indépendance a adopté différents programmes et politiques, qui vont de l’Aménagement de la Vallée du Bandama (AVB), de l’ARSO, des fêtes tournantes, de la construction des cités, la construction des infrastructures, … etc.

Le Gouvernement actuel a accru la construction des infrastructures (routes, ponts, échangeurs, … etc.), la mise en place d’une politique de logements sociaux, d’une politique sociale du Gouvernement, l’adoption de plans directeurs des grandes villes de toutes les régions du pays.

Toutes ces actions du Gouvernement s’inscrivent dans le cadre d’une politique de « villes planifiées, agencées et structurées » avec la participation des acteurs du secteur privé.

L’exposé de l’Ambassadeur, seul diplomate parmi les experts, venus des horizons divers a été vivement apprécié.

Flash info
arrow_upward