Armoirie

Ambassade de Côte d´Ivoire au Japon

    ZONE DE COUVERTURE

  • Japon
  • Philippines
  • Singapour
Nos coordonnées

2.19.12 UEHARA SHIBUYA-KU TOKYO 151-0064

location_on
Tel: (+813) 5454 1401 /1402
Fax: (+813) 5454 1405
Email: info.japon@diplomatie.gouv.ci

Lundi, Mercredi et Vendredi : de 10H30 à 15H00 (Heures locales).

Ecrire à l'ambassade mail

Actualités de l'Ambassade

SEANCE DE TRAVAIL AMBASSADEUR JEROME KLOH WEYA ET UNE DELEGATION DE LA SOCIETE TOYOTA
query_builder 13-08-2021


A l’initiative de Son Excellence Monsieur Jérôme Klôh WEYA, Ambassadeur de Côte d’Ivoire au Japon, une séance de travail s’est tenue le mardi 13 août 2021, entre l’Ambassade et une délégation de la Société Toyota Tsusho Corporation, conduite par Monsieur Shinichi Otsuka, Manager Général de Toyota Automobile Division Afrique et qui était accompagné de de Messieurs HIROSHI Murata et KAZUYOSHI Tanaka respectivement Manager et Chef de Projet.

Ont pris part à cette rencontre, Monsieur Lath Sylvère ABION, Premier Conseiller et Monsieur Monket Nestor DAHE, Conseiller en charge des Affaires Economiques et Commerciales.

Cette séance de travail s’inscrit dans le cadre du suivi du projet d’implantation d’une usine de montage de véhicules Toyota en Côte d’Ivoire. L’objectif était d’informer l’Ambassadeur sur l’état d’avancement dudit projet, au regard du Protocole d’Accord de Partenariat, signé en août 2019 à Yokohama, au Japon, entre le Gouvernement Ivoirien et la Société Toyota Tshuso Corporation ; notamment sur l’évolution des discussions engagées entre le Ministère des Transports et le Groupe CFAO.

La séance de travail avait également pour but de recueillir le point de vue des responsables du Groupe Toyota sur l’ouverture au Ghana d’une unité d’assemblage de véhicules Toyota ainsi que leur avis sur l’impact de cette unité dans la mise en œuvre du projet ivoirien. En d’autres termes, Monsieur l’Ambassadeur a voulu s’enquérir de la volonté des responsables du Groupe Toyota de faire aboutir le projet d’implantation d’une usine de montage de véhicules Toyota en Côte d’Ivoire ; nonobstant l’ouverture de cette unité d’assemblage au Ghana.

Il ressort des échanges que l’intention des responsables du Groupe Toyota d’implanter une usine en Côte d’ivoire reste intacte et inchangée. Monsieur OTSUKA a ainsi affiché clairement la volonté de la Société Toyota de faire avancer ce projet et mieux, de le faire aboutir avec l’aide des Autorités ivoiriennes.

Monsieur OTSUKA a indiqué que la société Toyota a mandaté le Groupe CFAO pour la représenter au sein d’un Groupe de travail mis en place de commun accord par les deux parties, afin de poursuivre les négociations avec la partie ivoirienne.

A cet égard, le Groupe Toyota a formulé des recommandations dont le Gouvernement ivoirien devrait tenir compte dans la finalisation de l’étude de faisabilité menée par le Cabinet Deloitte, désigné de commun accord par les deux parties.

En effet, selon le Directeur Général, ces recommandations devraient rendre le projet plus bénéfique aussi bien pour le Gouvernement ivoirien, le constructeur japonais que pour la clientèle.

Monsieur OTSUKA a par ailleurs souhaité que les questions relatives au soutien du Gouvernement ivoirien attendu par le Groupe Toyota, en termes de facilités et d’exonérations de taxes ainsi que celles soulevées par les représentants du Ministère des Transports, soient débattues au sein du Groupe de travail selon un chronogramme diligent, à même de faire avancer le projet.

Pour sa part, l’Ambassadeur WEYA s’est réjoui de la volonté affirmée des responsables du Groupe Toyota de construire l’usine d’assemblage de véhicules en Côte d’Ivoire, malgré la construction récente d’une usine Toyota au Ghana.

Il les a rassurés de la disponibilité de la partie ivoirienne de travailler de concert avec eux pour faire avancer la mise en œuvre de ce projet. L’Ambassadeur WEYA a indiqué que l’aboutissement de ce projet serait une façon pour le Groupe Toyota et pour le Gouvernement ivoirien d’honorer la mémoire de l’ancien Premier Ministre, Feu Amadou GON COULIBALY.

En effet, le Protocole d’Accord entre la Côte d’Ivoire et Toyota avait été signé sous le regard de l’ancien Premier Ministre Amadou GON COULIBALY, à l’occasion de la TICAD 7, qui s’est tenue en août 2019 à Yokohama. Le Premier Ministre GON COULIBALY, avait alors vivement souhaité que l’ouverture de cette usine d’assemblage puisse avoir lieu avant le mois d’octobre 2020.

En ce qui concerne les garanties et le soutien sollicités du Gouvernement, l’Ambassadeur WEYA a fait savoir à ses interlocuteurs que le Gouvernement ivoirien attache un intérêt particulier aux investissements japonais en Côte d’Ivoire. Il a mentionné à cet égard la signature de l’Accord sur la Promotion et la Protection Réciproque des Investissements entre le Gouvernement ivoirien et le Gouvernement japonais, Accord entré en vigueur, le 26 mars 2021.

Flash info
arrow_upward